Parfums d'idées

Site d'analyses économiques,financières, géopolitiques , et de réflexions de Kevv

Catégorie : Films & Documentaires & Séries

Le vent se lève – Ken Loach

Print Friendly, PDF & Email
Notez cet article

Le vent se lève est un film sortie en 2006 et réalisé par Ken Loach avec Cilian Murphy, Padraic Delaney et Liam Cunningham.

18649232

L’histoire se déroule en 1920 elle débute par une partie de hockey sur gazon dans les grandes étendues verdoyantes irlandaises.Damien le personnage central du film est accepté dans un des meilleurs hôpitaux de Londres pour y suivre sa formation de médecin et est sur le départ, il fait ses adieux aux parents d’un des ses amis lorsque débarque une troupe anglaise qui les mets en joue, à cette époque la couronne britannique interdisait les manifestions publiques depuis le 4 juillet 1918.A la suite d’une altercation Mikhail O’Sullivan est sévèrement puni pour avoir refusé d’enlever ses habits, il décède peu de temps après de suites de ses blessures. Pour les villageois c’en était trop, ils décident de s’unir. Damien hésite à accepter la proposition des ses camarades pour prendre les armes, mais lorsqu’il aperçoit sur le quai du train un bataillon anglais tabasser le conducteur qui avait ordre de ne pas embarquer de militaires, son choix était fait, il rejoindra la révolte. Le combat pour la liberté peut enfin commencer. La première opération qui a pour mission d’investir le QG britannique et d’y récupérer les armes est un succès. Mais la riposte anglaise ne se fait pas attendre, et un groupe comprenant Damien et Teddy O’Donovan( son frère)qui est le maître à penser de la révolte se font capturer.Un interrogatoire avec torture s’en suit mais aucun mot ne sortira de la bouche de Teddy. Damien et les autres se revendiquent du gouvernement libre de la République d’Irlande fondée après la révolte de Pâques à Dublin en 1916 sous la direction de l’Irish Republican Brotherhood, du Sinn Féin et de l’Irish Citizen Army de James Conolly, elle ne durera qu’une semaine car Conolly et les siens furent tués, cependant la révolte fit naître une nouvelle lueur d’espoir auprès des irlandais. Après l’interrogatoire un jeune soldat anglais libère quelques prisonniers et trahit les siens, trois irlandais restent cependant enfermés et en attente d’exécution. La nouvelle de leur mort ne se fait pas attendre, Damien et les autres prennent la décision d’exécuter ceux qui les avaient dénoncé; un propriétaire anglais et le jeune Chris. Après un sursaut qui prend de l’ampleur dans tous le pays, Teddy, Damien et les autres repartent à l’action, cette fois-ci c’est une embuscade sur un convoi britannique, tous les Black and Tans trépassent dans l’assaut, en rentrant ils assistent impuissants (plus de munitions) à la torture des femmes irlandaises restées à la ferme. Pas le temps de riposter car un message important arrive, une trêve viens d’être déclaré, la rencontre entre les leaders britanniques et irlandais conduit à un traité promulguant la création de l’Etat libre d’Irlande qui dispose à présent du contrôle douanier,tarifaire et de la politique économique mais qui restera sous la domination de la couronne britannique, la scission se précise entre Irlande du Nord et la République d’Irlande. Les républicains irlandais refusent catégoriquement le traité et l’entrainement militaire reprend, dans le même temps des nationalistes Nord-irlandais bombardent des républicains dans un palais de justice à Dublin forçant une reprise des combats. D’un côté les nationalistes Nord Irlandais avec Teddy O’Donovan en faveur du traité et partisan du sceau Britannique et de l’autre les Républicains avec Damien , Dan et les autres attachés à l’indépendance sans conditions et soutenant le socialisme.Lors d’une opération pour récupérer des armes Dan est tué et Damien est fait prisonnier par son frère. Par honneur Damien refusera de révéler où se trouve la cache d’arme, le lendemain Teddy prendra alors  la responsabilité de son exécution…

easter-rising IRA 1917-1922 ira banner 1916 Irish_UK_election_1918

KEVV

Le Cercle des poètes disparus

Print Friendly, PDF & Email
Notez cet article

Première leçon de littérature du Professeur Keating

Carpe Diem est une expression latine que l’on rencontre pour la première fois dans les Odes à Leuconoé d’Horace. Dans le poème 11 des Odes, Horace s’adresse à une certaine Leuconoé et essaye de la convaincre de jouir d’aujourd’hui car les lendemains sont incertains, qu’il faut avoir des espérances mais qu’elles soit mesurables par rapport à une vie. C’est la phrase qu’utilise le professeur Keating (incarné par Robin Williams) pour apprendre à ces élèves; d’une part de saisir l’occasion lorsqu’elle se présente, et d’autre part de donner un sens extraordinaire à sa vie car chacun de nous mourra un jour et notre corps nourrira les vers de terres.Voila la maxime que chacun de nous doit garder en tête, peut être que l’âme est immortelle, mais ce dont nous sommes sûrs c’est que le corps lui retournera un jour ou l’autre à la terre qui l’a vu naître.

Deux traductions francaises ; Desportes et Sommer - 1863

Deux traductions francaises ; Desportes et Sommer – 1863

 

Ô Capitaine ! Que la poésie est belle !

C’est sur le vaste thème de la poésie que le professeur donne le cours de littérature à ses élèves, prenant appui sur une introduction tirée du manuel au programme, il leur demande ensuite d’arracher les pages de cette introduction trop scientifique qui démontre la qualité d’un poème par une mesure mathématique de sa métrique de ses rimes et de ses figures de styles.Pour Keating la poésie n’est pas quelque-chose que l’on peut mesurer, c’est avant tout des passions et des émotions qui sont exprimées; »On lit et on écrit de la poésie non pas parcque c’est jolie mais parcque l’on fait parti de l’humanité »dit-il.

Parmi les élèves de la classe figure Todd Anderson, un élève chétif, ayant un grand manque de confiance en lui car toutes ses émotions ils les gardent au plus profond de lui, le professeur Keating lui sera d’une grande aide car sa méthode pédagogique va l’inciter à extérioriser ses sentiments.

Todd Anderson vit dans l’ombre de son frère, tant au niveau de sa vie scolaire que
familiale. Les cours de Keating et sa rencontre avec d’autres étudiants vont modifier la perception qu’il a de lui-même. 

Le sentiment d’incompétence -Héloïse de Visscher

Le sentiment d’incompétence – Héloïse de Visscher

 

cercle4

 

Les tous premiers mots de Keating à ses élèves sont les mots tirés du poème de Whitman, le professeur leur propose de l’appeler soit « monsieur Keating », soit par « ô capitaine! mon capitaine »,  ce poème est une lamentation d’un marin  sur le sort de son capitaine gisant sans vie sur le ponton du bateau. Ce capitaine a sauvé son équipage d’un effrayant voyage. Peut être Keating a voulu devenir se sauveur qui mène ses élèves à bon port ; vers les rivages de la liberté.

Ô CAPITAINE ! MON CAPITAINE !

Ô Capitaine ! mon Capitaine ! fini notre effrayant voyage,
Le bateau a tous écueils franchis, le prix que nous quêtions est gagné,
Proche est le port, j’entends les cloches, tout le monde qui exulte,
En suivant des yeux la ferme carène, l’audacieux et farouche navire ;
Mais ô cœur ! cœur ! cœur !
Oh ! les gouttes rouges qui lentement tombent
Sur le pont où gît mon Capitaine,
Étendu mort et glacé.
Ô Capitaine ! mon Capitaine ! lève-toi et entends les clo­ches ;
Lève-toi — c’est pour toi le drapeau hissé — pour toi le clai­ron vibrant,
Pour toi bouquets et couronnes enrubannés — pour toi les rives noires de monde,
Toi qu’appelle leur masse mouvante aux faces ardentes tournées vers toi ;
Tiens, Capitaine ! père chéri !
Je passe mon bras sous ta tête !
C’est quelque rêve que sur le pont,
Tu es étendu mort et glacé.
Mon Capitaine ne répond pas, pâles et immobiles sont ses lèvres,
Mon père ne sent pas mon bras, il n’a ni pulsation ni vouloir,
Le bateau sain et sauf est à l’ancre, sa traversée conclue et finie,
De l’effrayant voyage le bateau rentre vainqueur, but gagné ;
Ô rives, Exultez, et sonnez, ô cloches !
Mais moi d’un pas accablé,
Je foule le pont où gît mon Capitaine,
Étendu mort et glacé. – Walt Whitman 

 

Conformisme et anti-conformisme 

Sortir du sentier battu et vivre ses passions 

Les valeurs Weltoniennes reposent sur 4 grands piliers ; la tradition, l’honneur, la discipline et l’excellence, c’est dans le marbre psychique de chacun que sont gravés ces maximes, en opposition forte avec la substance des cours du professeur Keating, un véritable bouleversement se produit dès lors chez ses élèves, une invitation à penser par soi même et non par le conformiste. Cette opposition on la retrouve dans le dialogue entre le directeur de l’école lui même ancien professeur de lettres et le professeur Keating ;

Directeur Nolan– Ça a été ma première salle de classe ici vous le saviez ? le même bureau

John- Je ne savais pas que vous aviez été professeur

Directeur Nolan – De lettres, oh, c’était bien avant vous John, quand j’ai du renoncer je l’ai bien regretté… Il me revient des bruits John sur les méthodes peu orthodoxes que vous appliquez à votre enseignement, biensur c’est sans relation aucune avec Dalton et son malheureux exploit, je crois qu’il est inutile de vous rappeler qu’a son âge on est très impressionnable

John-Votre réprimande l’a certainement fort impressionné

Directeur Nolan -Que se passait il dans la cour l’autre matin

John-Dans la cour?

Directeur Nolan-Cette espèce de parade

John – Oh ça , ça c’était un exercice visant à démontrer les dangers du conformisme 

Directeur Nolan – Mais John tout notre système pédagogique est établi et il fonctionne, si vous le mettez en question comment les empêcher d’en faire autant

John  –  J’ai toujours cru que notre mission était d’amener les élèves à réfléchir seul

Directeur Nolan– A leur âge jamais de la vie, la tradition John, la discipline, préparons les pour l’université et le reste suivra de soi

 

La mixité sociale 

Dans le film on retrouve également la critique des écoles pour garçons, et plus généralement pour un seul genre, cette remise en cause de l’establishment en place se retrouve dans la scène où Dalton se lève pour se dénoncer d’avoir écrit dans le journal de l’école un pamphlet sur le sujet.

Dalton – (sonnerie de téléphone, dalton se lève) Académie Welton allo, oui il est là, un instant, Mr Nolan c’est pour vous, c’est Dieu ,il exige qu’il y ai des filles à Welton.

Dalton met en scène l'appel de Dieu pour une mixité dans l'éducation

Dalton met en scène l’appel de Dieu pour une mixité dans l’éducation

 

Liberté de choix et critique de la pression parentale 

Tout au long du film on voit la pression parentale s’exercer sur le jeune Neil Perry dont le père justifie son autorité et plus particulièrement la volonté de faire de son fils un médecin par un sacrifice financier. Aucun sacrifice ni aucun raisonnement ne peut contraindre la liberté de choix. Poussé par un amour inconditionnel qu’il voue au théâtre Neil Perry est cependant un des meilleurs élèves de la classe, on sent bien que le fait d’être le meilleur de la classe devient un prétexte pour pouvoir négocier avec son père sur sa véritable passion théâtrale et sa volonté de prendre des cours. Mais rien n’y change, Mr Perry en vient même à menacer son propre fils de l’envoyer à l’académie militaire…

Neil perry durant la représentation théâtral du Songe d’une nuit d’été de Shakespeare

Neil Perry durant la représentation théâtral du Songe d’une nuit d’été de Shakespeare

C’est ce profond sentiment d’impuissance face à l’autorité de son père que Neil Perry décidera de mettre fin à ses jours.

Le cercle des poète disparus : le livre ( lecture en cours)

Le livre a été écrit après le film, ce qui est assez rare pour être souligné

téléchargement

KEVV


References 

https://fr.wikisource.org/wiki/%C3%94_Capitaine_!Mon_Capitaine!

http://dico.ea.free.fr/juxta_lal/HORODI.PDF

http://www.huffingtonpost.fr/2014/11/25/le-cercle-des-poetes-disparus-25-ans-que-sont-ils-devenus_n_6217150.html#

La croissance à tout prix ? Réflexion sur des modèles à faible croissance

Print Friendly, PDF & Email
Notez cet article

Sacrée Croissance !

La croissance économique est depuis des décennies le mot préféré des politiques, et c’est bien parce qu’elle ne cesse de diminuer que les dirigeants du monde s’inquiètent et tentent en vain de la relancer, outre les considérations sur l’origine de cette baisse les économistes se demandent si le nouveau paradigme qui est entrain de se mettre en place est un phénomène de court terme ou de long terme… Pour certains les niveaux de croissances passés sont bel et bien révolus et la probabilité d’y revenir est infime, il faudra donc s’y habituer, pour d’autre la croissance est toujours l’objectif central de toute conduite de politique économique. Deux visions du monde opposées qui ont des implications directes sur la vie de millions de personnes.

gvgf

 

La croissance à tout prix ? ou un modèle de croissance adapté aux enjeux du siècle à venir ?  voilà la problématique centrale sur fond de questions philosophiques et idéalistes auquel le documentaire Sacrée Croissance ! essaye de répondre, il permet de conforter pour certain ou d’apporter des pistes de réflexions pour d’autre sur l’un des problèmes économiques et politiques majeurs du monde contemporain.

 

Sacrée croissance from Nardisto on Vimeo.

Ce documentaire porte de nombreux projets de développement d’une nouvelle économie, des alternatives nouvelles et se base sur une autre manière de voir la société.

Une Philosophie de vie

Prendre conscience du monde qui nous entoure est un préalable à toute synthèse sociale, agir local et penser global ne doit pas seulement être une démarche de certaines ONG ou d’organisations sociales alternatives, elle se veut citoyenne et à l’échelle du monde car il y a de prime abord le respect de la planète en jeu ainsi que le respect de l’autre et l’harmonie collective.

La croissance est un accélérateur de pression écologique

Le Bhoutan est un petit pays d’Asie central  qui a choisit de délaisser le Produit intérieur brut pour le Bonheur intérieur Brut , une particularité unique au monde qui s’accompagne d’une philosophie de vie unique en son genre mis en pratique par la politique du petit pays monarchique.

Alternatives pour changer le monde

La recherche de la nouvelle économie que prône la NEF, New Economics Foundation crée en juin 1986 par un groupe d’économistes, d’écologistes et d’acteurs du développement, s’articule autour de trois piliers indissociables; l’Economie, l’Environnement et la Société. Les idées nouvelles et alternatives issu de ces différents champs respectifs sont légions, en effet des idées fleurissent aux quatre coins du monde pour améliorer le niveau de vie tout en respectant la nature et les hommes.

Dans les Fermes urbaines de Toronto, des hommes et des femmes se sont entraidés pour créer des coopératives agricoles urbaines dont l’objectif est de retrouver une souveraineté alimentaire, à Rosario en Argentine la création de fermes urbaines a permit de lutter contre l’exclusion sociale. Au Népal dans un petit village à plus de 100 km de la capitale un projet de création de micro-hydrocentrale électrique financé entièrement par la collectivité locale a permit à l’ensemble de la communauté d’accéder à l’électricité tout en respectant l’environnement. Ainsi ces projets on non seulement développés les conditions de vie des populations mais les ont rendues plus autonomes. Les nouveaux moyens d’échanges  comme les monnaies locales dynamisent les commerces locaux et se multiplient à vitesse grand V, les nouveaux moyens de financements quant à eux permettent un accès plus simple au crédit. Autant d’avancées qui bénéficient à l’ensemble de la communauté.

New economics Foundation

Redéfinition des biens communs

La notion de commun est un concept fondamental de la nouvelle économie, un bien commun se définit comme un bien non exclusif c’est à dire qui n’exclut personne à sa consommation et la rivalité qui désigne les biens dont la consommation par un agent empêche la consommation par d’autres agents.

La transition énergétique comme vecteur de croissance ?

En France la loi sur la transition énergétique à été voté en 2015, quels en sont les tenants et les aboutissants?

La majeure partie de l’énergie que nous consommons aujourd’hui est polluante, coûteuse et provient de ressources fossiles qui diminuent. La transition énergétique vise à préparer l’après-pétrole et à instaurer un nouveau modèle énergétique français, plus robuste et plus durable face aux enjeux d’approvisionnement en énergie, à l’évolution des prix, à l’épuisement des ressources et aux impératifs de la protection de l’environnement – Ministère de l’environnement et du développement durable 

Les points clés de cette loi: 

  • Réduire de 40 % des émissions de gaz à effet de serre en 2030 par rapport à 1990 ;
  • Diminuer de 30 % la consommation d’énergies fossiles en 2030 par rapport à 2012 ;
  • Porter la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation énergétique finale d’énergie en 2030 et à 40 % de la production d’électricité ;
  • Réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 par rapport à 2012 ;
  • Diminuer de 50 % le volume de déchets mis en décharge à l’horizon 2050 ;
  • Diversifier la production d’électricité et baisser à 50 % la part du nucléaire à l’horizon 2025.

L’économie sociale et solidaire  (ESS) et la loi Française ? (Extrait de la loi Française) 

Principes et champ de l’économie sociale et solidaire
Article 1

I. – L’économie sociale et solidaire est un mode d’entreprendre et de développement économique adapté à tous les domaines de l’activité humaine auquel adhèrent des personnes morales de droit privé qui remplissent les conditions cumulatives suivantes :
1° Un but poursuivi autre que le seul partage des bénéfices ;
2° Une gouvernance démocratique, définie et organisée par les statuts, prévoyant l’information et la participation, dont l’expression n’est pas seulement liée à leur apport en capital ou au montant de leur contribution financière, des associés, des salariés et des parties prenantes aux réalisations de l’entreprise ;
3° Une gestion conforme aux principes suivants :
a) Les bénéfices sont majoritairement consacrés à l’objectif de maintien ou de développement de l’activité de l’entreprise ;
b) Les réserves obligatoires constituées, impartageables, ne peuvent pas être distribuées. Les statuts peuvent autoriser l’assemblée générale à incorporer au capital des sommes prélevées sur les réserves constituées au titre de la présente loi et à relever en conséquence la valeur des parts sociales ou à procéder à des distributions de parts gratuites. La première incorporation ne peut porter que sur la moitié, au plus, des réserves disponibles existant à la clôture de l’exercice précédant la réunion de l’assemblée générale extraordinaire ayant à se prononcer sur l’incorporation. Les incorporations ultérieures ne peuvent porter que sur la moitié, au plus, de l’accroissement desdites réserves enregistré depuis la précédente incorporation. En cas de liquidation ou, le cas échéant, en cas de dissolution, l’ensemble du boni de liquidation est dévolu soit à une autre entreprise de l’économie sociale et solidaire au sens du présent article, soit dans les conditions prévues par les dispositions législatives et réglementaires spéciales qui régissent la catégorie de personne morale de droit privé faisant l’objet de la liquidation ou de la dissolution.
II. – L’économie sociale et solidaire est composée des activités de production, de transformation, de distribution, d’échange et de consommation de biens ou de services mises en œuvre :
1° Par les personnes morales de droit privé constituées sous la forme de coopératives, de mutuelles ou d’unions relevant du code de la mutualité ou de sociétés d’assurance mutuelles relevant du code des assurances, de fondations ou d’associations régies par la loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d’association ou, le cas échéant, par le code civil local applicable aux départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle ;
2° Par les sociétés commerciales qui, aux termes de leurs statuts, remplissent les conditions suivantes :
a) Elles respectent les conditions fixées au I du présent article ;
b) Elles recherchent une utilité sociale au sens de l’article 2 de la présente loi ;
c) Elles appliquent les principes de gestion suivants :

  • le prélèvement d’une fraction définie par arrêté du ministre chargé de l’économie sociale et solidaire et au moins égale à 20 % des bénéfices de l’exercice, affecté à la constitution d’une réserve statutaire obligatoire, dite « fonds de développement », tant que le montant total des diverses réserves n’atteint pas une fraction, définie par arrêté du ministre chargé de l’économie sociale et solidaire, du montant du capital social. Cette fraction ne peut excéder le montant du capital social. Les bénéfices sont diminués, le cas échéant, des pertes antérieures ;
  • le prélèvement d’une fraction définie par arrêté du ministre chargé de l’économie sociale et solidaire et au moins égale à 50 % des bénéfices de l’exercice, affecté au report bénéficiaire ainsi qu’aux réserves obligatoires. Les bénéfices sont diminués, le cas échéant, des pertes antérieures ;
  • l’interdiction pour la société d’amortir le capital et de procéder à une réduction du capital non motivée par des pertes, sauf lorsque cette opération assure la continuité de son activité, dans des conditions prévues par décret. Le rachat de ses actions ou parts sociales est subordonné au respect des exigences applicables aux sociétés commerciales, dont celles prévues à l’article L. 225-209-2 du code de commerce.

III. – Peuvent faire publiquement état de leur qualité d’entreprise de l’économie sociale et solidaire et bénéficier des droits qui s’y attachent les personnes morales de droit privé qui répondent aux conditions mentionnées au présent article et qui, s’agissant des sociétés commerciales, sont immatriculées, sous réserve de la conformité de leurs statuts, au registre du commerce et des sociétés avec la mention de la qualité d’entreprise de l’économie sociale et solidaire.
IV. – Un décret précise les conditions d’application du présent article, et notamment les règles applicables aux statuts des sociétés mentionnées au 2° du II.

 


Références 

Documentaire ARTE  : Sacrée Croissance !

http://www.neweconomics.org/pages/our-history

http://www.lemonde.fr/economie-mondiale/article/2016/01/06/la-croissance-mondiale-patine_4842813_1656941.html

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000029313296&categorieLien=id

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/joe_20150818_0189_0001_1_-3.pdf

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Les-principales-actions-concretes.html

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/14123-7_loiTE-promulguee.pdf

 

 

Mr Robot : le Hacking et la société

Print Friendly, PDF & Email
Notez cet article

La révolution Internet a permis la connexion de millions de personnes entre elles, un accès plus rapide à l’information et la démocratisation de la connaissance mais elle a aussi des limites, des failles que vont utiliser les Hackers et notamment Eliott personnage principal de la Série Mr Robot créée par Sam Esmail et diffusée pour la première fois le 14 juin 2015 .

Mr-Robot

Mr Robot est sans aucun doute une série qui amène à une réflexion profonde, il ne s’agit pas uniquement du rôle du hacker dans la société actuelle mais une remise en question de la société elle même, de son fonctionnement au travers de la puissance du système monétaire et financier mais aussi un questionnement philosophique sur le choix et sur la dette. A travers l’histoire d’un jeune asocial qui est un prodige du Hacking on découvre un univers caché, cette société que nous n’avons pas l’habitude de voir; la vie privée de l’individu. Cette perspective donne au spectateur par le biais du hacker une vision panoramique de la société.

Le Hacking est une philosophie de vie, chercher à se soustraire des codes de la société tout en y faisant parti tel est le défis que relève le hacker. Souvent agissant dans l’ombre dans le milieu informatique, le hacker détourne, bidouille, crée et détruit. Il est doté de compétences techniques supérieures à celles des concepteurs et recherche les failles d’un système pour : soit le réparer, soit en tirer profit et c’est la grande différence entre les White Hat ( hacker bienveillant ) et les Black Hat (Hacker malfaisant), bien entendu cette approche morale binaire est très flou pour un hacker car il a déjà dépasser le cadre de la loi.

La série nous embarque dans ce monde virtuel et sombre, Eliott y rencontre la FSociety comprenez Fuck Society dirigé par Mr Robot qui est une organisation anti-système prête à tout pour faire tomber E- Corp (Evil corp),un puissant conglomérat financier. Le spectateur suit les évolutions psychologiques parfois paranoïaques d’Eliott qui est en proie à un pessimisme aiguë et une addiction sévère aux drogues, le personnage est superbement joué par Rami Malek. Le coté asocial d’Elliot met en image un coté trop peu expliqué de la société moderne, une adaptation difficile voire impossible, un rejet du monde qui nous entoure. Le scénario met aussi en balance la solitude et l’amour.

La saison 2 de Mr Robot vient d’être annoncée et sortira le 13 juillet 2016.

La sécurité informatique: enjeu du siècle

C’est surement sur le terrain de la sécurité informatique qu’est entrain de se jouer un combat sans précédent. La démocratisation de l’information a rendu l’information peu coûteuse mais en revanche l’information critique elle ne cesse de prendre de la valeur, et c’est dans l’optique de récupérer ou détruire certaines informations critiques que les hackers regroupés au sein d’organisations clandestines gouvernementale (dans le cadre de protocole secret) ou non gouvernementales redoublent d’innovation et d’ingéniosité d’ou l’émergence d’expert en sécurité en sécurité des systèmes informatiques pour contrer la cyber-menace. De plus en plus tournée vers internet la société moderne trouve un facteur important d’efficacité et d’économies dans le basculement immatériel. On peut prendre comme exemple la monnaie virtuelle comme le bitcoin, les terminaux bancaires de paiements, la blockchain qui pourrait révolutionner de multiples champs de la vie quotidienne et notamment le stockage de données.

L’art de l’intrusion

Paraphrasant le titre de l’ouvrage de Kevin Mitnick un hacker réputé devenu consultant pour la sécurité des moyens de paiements digitaux, l’art de l’intrusion est au cœur de l’activité du Hacker et chaque intrusion a un objectif précis et c’est peut être là que se différencie fondamentalement les hackers, certains cherchent à devenir des justiciers de l’ombre comme Eliott au début de la série qui dénonce des pratiques néfastes pour la société, d’autres à s’introduire et voler dans un but purement monétaire, d’autres encore dans un but purement anarchique ou idéologique, mais aussi dans un but de renseignement pour avoir accès à des données confidentielles d’entreprises,de gouvernements ou de politiques ( Panama papers récemment) .

robot0624-1

Et la loi dans tous ça ? ( Extrait du code pénal Français)

Article 323-1
Modifié par LOI n°2015-912 du 24 juillet 2015 – art. 4
Le fait d’accéder ou de se maintenir, frauduleusement, dans tout ou partie d’un système de traitement automatisé de données est puni de deux ans d’emprisonnement et de 60 000 € d’amende.

Lorsqu’il en est résulté soit la suppression ou la modification de données contenues dans le système, soit une altération du fonctionnement de ce système, la peine est de trois ans d’emprisonnement et de 100 000 € d’amende.

Lorsque les infractions prévues aux deux premiers alinéas ont été commises à l’encontre d’un système de traitement automatisé de données à caractère personnel mis en œuvre par l’Etat, la peine est portée à cinq ans d’emprisonnement et à 150 000 € d’amende.

Article 323-2
Modifié par LOI n°2015-912 du 24 juillet 2015 – art. 4
Le fait d’entraver ou de fausser le fonctionnement d’un système de traitement automatisé de données est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 150 000 € d’amende.

Lorsque cette infraction a été commise à l’encontre d’un système de traitement automatisé de données à caractère personnel mis en œuvre par l’Etat, la peine est portée à sept ans d’emprisonnement et à 300 000 € d’amende.

Article 323-3
Modifié par LOI n°2015-912 du 24 juillet 2015 – art. 4
Le fait d’introduire frauduleusement des données dans un système de traitement automatisé, d’extraire, de détenir, de reproduire, de transmettre, de supprimer ou de modifier frauduleusement les données qu’il contient est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 150 000 € d’amende.

Lorsque cette infraction a été commise à l’encontre d’un système de traitement automatisé de données à caractère personnel mis en œuvre par l’Etat, la peine est portée à sept ans d’emprisonnement et à 300 000 € d’amende.

Article 323-3-1
Modifié par LOI n°2013-1168 du 18 décembre 2013 – art. 25
Le fait, sans motif légitime, notamment de recherche ou de sécurité informatique, d’importer, de détenir, d’offrir, de céder ou de mettre à disposition un équipement, un instrument, un programme informatique ou toute donnée conçus ou spécialement adaptés pour commettre une ou plusieurs des infractions prévues par les articles 323-1 à 323-3 est puni des peines prévues respectivement pour l’infraction elle-même ou pour l’infraction la plus sévèrement réprimée.

Article 323-4
Modifié par Loi n°2004-575 du 21 juin 2004 – art. 46 JORF 22 juin 2004
La participation à un groupement formé ou à une entente établie en vue de la préparation, caractérisée par un ou plusieurs faits matériels, d’une ou de plusieurs des infractions prévues par les articles 323-1 à 323-3-1 est punie des peines prévues pour l’infraction elle-même ou pour l’infraction la plus sévèrement réprimée.

 

KEVV


Références 

série Mr Robot

https://www.legifrance.gouv.fr

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/02/19/hackers-d-etat_1834943_651865.html

http://www.slate.fr/story/76296/hacking-pas-ordinateurs-cuisine-musique

Qu’est-ce que la blockchain ?

 

 

 

 

 

L’univers Fantastique de Hayao Miyazaki

Print Friendly, PDF & Email
Notez cet article

Hayao Miyazaki : Du jeune diplômé d’économie au réalisateur de génie

Hayao Miyazaki est considéré comme l’un des plus grand cinéaste d’animation japonais avec Osamu Tezuka.ob_8ab1ab3bc97d9f9dddcda8d4e42b6c67_hayao-miyazaki

Hayao Miyazaki est né le 5 janvier 1941 à la maternité Bunkyô à Tokyo. Il né pendant la seconde guerre mondiale et sera influencé par ce contexte de guerre il le sera aussi par l’image d’une mère atteinte de tuberculose, qui restera alitée pendant neuf ans (1947-1956), on retrouve d’ailleurs dans un de ses films (Mon voisin Totoro) cette mère qui est au lit et qui se bat contre la maladie pour pouvoir rejoindre ses enfants. Son père Katsuji Miyazaki et son oncle dirigent une société  » Miyazaki Airplane » qui fabrique des gouvernails destiné à l’aviation de chasse Nippone (Avions Zero), de là il contracte une passion pour l’aéronautique, il commencera par dessiner des avions et des bateaux militaires. En 1963, il obtient un diplôme d’économiste avec une spécialisation dans « La théorie de l’industrie japonaise », puis il décide d’entrer à Tôei Animation, le plus grand studio du pays. Il y passe vingt années, durant lesquelles il apprend tous les métiers de la profession (animateur, scénariste, réalisateur, producteur). La première oeuvre sur laquelle il collabore est Wan Wan Chushingura (Histoire des 47 Loyaux Sujets), après quoi, il est intégré dans l’équipe travaillant sur Okami Shonen Ken (Ken, l’enfant-loup), la première série TV de la Toei, il y rencontre sa futur femme également … En 1971, il quitte la Toei et multiplie les emplois dans différentes maisons de production (A-pro, Zuiyo Pictures,Nippon Animation ), même si il avait tenu un rôle important dans la création du moyen métrage Panda Kopanda il a l’ambition de réaliser un long-métrage. Il y arrive au bout de huit ans, avec Cagliostro no Shiro (Le Château de Cagliostro,1979). Il signe par la suite une série BD de sept épisodes, Nausicaä de la Vallée du Vent. C’est sa première création originale dans laquelle on trouve deux éléments qui reviendront dans tous ses films : le pacifisme et l’émerveillement de la nature qui se transformera en combat écologique. La parution, irrégulière, s’étale de 1982 à 1994. A la demande de son éditeur Tokuma Yasuyoshi, Miyazaki adapte cette BD en dessin animé en 1984. L’adaptation cinématographique de Nausicaä est le grand tournant de sa carrière. On lui propose de diriger un studio indépendant. Ainsi naît le Studio Ghibli. Miyazaki signe six longs métrages, dont quatre font exploser le box-office : Mon Voisin Totoro (1988); Porco Rosso(1992) ; Princesse Mononoke (1997); et Le Voyage de Chihiro (2001). Miyazaki enchaîne avec deux courts métrages destinés au Musée Ghibli. Puis avec Le Château Ambulant, il adapte un classique anglais de la littérature enfantine (Le Château de Hurle, de Diana Wynnes Jones). En France, tout a réellement commencé en 2000 avec la sortie, trois ans après le Japon, du film Princesse Mononoke. Loué par la critique ce chef d’œuvre de l’animation trouve immédiatement son public. La reconnaissance de Miyazaki devient totale lors de la sortie du Voyage de Chihiro le 10 avril 2002. En 2003, Le Château dans le ciel rencontre un grand succès, suivi de Kiki la petite sorcière en 2004, du Château Ambulant puis de Ponyo et le vent se lève en 2013.

Biographie de Hayao Miyazaki- Buta Connections

 

Le Studio Ghibli 

Le studio Ghibli (株式会社スタジオジブリ, Kabushiki gaisha sutajio Jiburi ) est un studio d’animation japonais, produisant des animés. Le logo du studio représente un Totoro, une créature que l’on retrouve dans le film Mon voisin Totoro sortie en 1988. Le studio  a été créé en juin 1985 par Hayao Miyazaki et Isao Takahata sans oublier le producteur Toshio Suzuki, et par la compagnie Tokuma Shoten, le studio donnera la chance à d’autres jeunes réalisateurs comme Mochizuki , Yoshifumi Kondō, Hosoda, Morita et biens d’autres. En avril 2005, le studio quitte le giron de l’éditeur Tokuma Shoten, et marque le vrai début de la société en indépendant. C’est à cette occasion que le producteur Toshio Suzuki en devient le président. En 2008, il quitte sa fonction, et c’est Kôji Oshino, ancien président de Disney Japan, qui le remplace.
Plus de 100 salariés travaillent pour le studio Ghibli.

Studio_Ghibli_logo.svg

 

Le studio comprend 5 espaces de travail très conviviaux, la parité homme/femme est respectée (60% ♀ et 40% ♂ ), le studio organise des sorties annuelles, et permet l’accès à des structures sportives.

Miyazaki,Takahata et Suzuki

Hayao Miyazaki et Isao Takahata entourant Toshio Suzuki

Après la retraite du réalisateur vedette le 6 septembre 2013, il est remplacé par Yoshiaki Nishimura. En 2014/2015 le studio a de graves problèmes financiers et une restructuration est annoncée, le sort de l’activité de réalisation de long métrage est alors incertain.

Site Officiel du studio Ghibli

 

Les films de Hayao Myazaki (attention spoil)

 

Ce carrousel d’affiches de films est composé des principaux films réalisés par Hayao Miyazaki dont les films réalisés au studio ghibli et d’intrus… En voici une critique de quelques uns (toutes les versions vues sont les versions en anglais) ;

  • Le vent se lève (2013)  « Le vent se lève il faut tenter de vivre » , cette citation de Paul Valery illustre parfaitement la trame du film. Il s’agit de l’histoire d’un jeune homme passionné par l’aéronautique qui décide de devenir ingénieur, cette histoire est inspirée de faits réels et notamment de l’ingénieur en aéronautique Jirô Horikoshi. Sa vie sera jalonnée d’événements historiques clés : le séisme de Kantô en 1923, la Grande Dépression, l’épidémie de tuberculose et l’entrée en guerre du Japon. Inventeur extraordinaire, Jirô connaîtra l’amour avec Nahoko, un amour plus fort que la maladie, il fera aussi entrer l’aviation japonaise dans une ère nouvelle grâce à l’avion de chasse A6 M1 Zéro, un des avions de légende possédant les caractéristiques les plus impressionnantes de la seconde guerre mondiales avec le Spitfire Anglais, les Junkers Ju 87 « stuka » et Me 109 Allemands ainsi que les P51 mustang, F4u Corsair Américains ou le Yakovlev 9 Russe  » aigle de Staline ». Un excellent film passionnel qui tente de coller avec la réalité historique de l’époque. Il s’agit du dernier film de Miyazaki qui rend hommage à l’aéronautique nippone et à sa passion pour l’aviation qui ne l’a jamais quitté ( Influence de la 2nd guerre mondiale, influence Miyazaki Airplane l’entreprise familiale, influence de Caproni pour le nom du studio Ghibli, et tout simplement de sa passion primitive pour le dessin avec la volonté de Miyazaki de devenir ingénieur aéronautique ).

le-vent-se-lève-hayao-miyazaki

  • Ponyo sur la falaise (2008) Ponyo c’est l’histoire d’un petit garçon Sasuke fils d’un marin et d’une auxiliaire de vie pour personne âgé qui rencontre par hasard un petit poisson rouge qu’il appellera Ponyo, le petit poisson qui est une fille goûte au sang du garçon puis tombe amoureux de Sasuke et décide coûte que coûte de le rejoindre bravant les interdits de son père. Elle y parvient car elle tombe dans un élixir qui démultiplie ses pouvoirs magiques, Ponyo est alors capable de se transformer en humaine mais à quel prix ?  Et bien la destruction de l’Océan et de la terre, le petit port est alors engloutie et on voit les habitants tenter de se sauver sur des embarcations de fortune. Une belle histoire d’amour entre deux êtres différents et où magie côtoie le monde réel.

  • Le château ambulant (2004) Le château ambulant est un véritable chef d’oeuvre, des paysages splendides où chemine un château magique sur pattes fait d’un amoncellement de ferrailles et motorisé par un feu dénommé Calcifer, oui oui, c’est possible dans l’univers de Miyazaki. On s’éprend pour les personnages principaux qui sont Hauru et son amoureuse la jeune Sophie, l’intrigue intervient lorsque la sorcière des Landes la transforme en personne âgé car cette dernière est jalouse de sa rencontre  avec Hauru… Elle décide de partir de chez elle et rencontre un épouvantail magique qui la conduit au château migrateur, résidence principale de Hauru. Ici Miyazaki tente surement de faire émerger une réflexion sur l’apparence mais aussi sur les passions, dans le film on remarque aussi les goûts prononcés de Miyazaki pour le ciel et les airs, on le voit dans certains détails, notamment à travers Hauru qui peut se transformer en une créature volante et combattre l’armée de la toute puissante sorcière Suliman, on aperçoit des engins volants et des bombardiers,ainsi qu’à la fin du film le château qui s’envole… On a un bon long métrage même si les causes de la  guerre dévastatrice ne paraissent pas assez développées et laisse un goût amer, en premier lieu par son coté absurde et en second lieu car on oublierai presque les morts tant l’absence d’émotions est frappante. L’idée de portes donnant sur différents endroits fait penser au film the adjustment bureau et dont l’idée est fort intéressante. Au final un animé avec beaucoup d’idées, complexes à analyser, avec des paysages sublimes qui ressemble aux paysages Suisse par certains aspects et des personnages attachants comme l’épouvantail ou Markl par exemple.

  • Le voyage de Chihiro (2001) C’est peut être l’un de meilleur film de Miyazaki, il raconte l’histoire de Chihiro une petite fille chétive qui découvre par hasard un monde fantastique peuplé de créatures étranges, un monde où les esprits sont rois et qui est interdit aux humains sous peine de disparaître ou d’être transformés en animaux par la sorcière. Chihiro tombe amoureuse de Haku le dragon blanc, serviteur de la colérique sorcière Yubâba, qui va l’aider à rester en vie . Ce voyage c’est un voyage contre la peur et vers l’amour de son prochain, une combinaison quasi parfaite, des problématiques réelles comme le travail ou la spiritualité mais aussi des détails iconographiques à couper le souffle inspirés sans doute de Kuniyoshi. Bref, un film excellent avec une histoire passionnante… 

  • Princesse Mononoke (1997)    D’un coté l’homme destructeur de la forêt, de l’autre les loups et les sangliers défenseurs de la forêt. Dans ce film à la musique envoûtante qui est sans doute celle la plus aboutie Myazaki nous invite à réfléchir sur la Nature et sur l’esprit de la Forêt. Il nous conte l’histoire du jeune Prince Ashitaka qui, frappé d’une malédiction mortelle, est forcé de quitter son village dans l’espoir de trouver un remède et une réponse à l’apparition du démon. Dans sa quête, Ashitaka sera témoin de la guerre cruelle que se livrent les humains et les dieux de la forêt. Ce conflit entre nature et civilisation est symbolisé par la lutte sans merci opposant San ( Princesse Mononoke), jeune fille élevée par les loups, à Dame Eboshi, chef du clan des forgerons et responsable de la destruction de la forêt. Ashitaka s’efforcera de concilier les intérêts de chacun. En vain… La guerre sera menée à son terme et le monde s’en trouvera à jamais changé…

  • Porco Rosso (1992) (non vu)
  • Kiki, la petite sorcière (1989) (non vu)
  • Mon voisin Totoro (1988)  Un début de film plutôt long avec une atmosphère pesante du fait d’un déménagement dans une prétendue maison hantée, mais on s’accroche aux personnages ces deux enfants dont une petite fille et sa plus grande sœur, leur père attentionné et leur mère malade clouée sur son lit d’hôpital, la féerie intervient lors d’une escapade de la plus jeune enfant dans les buissons qui jouxte la maison et qui la conduira vers le cœur de la foret où se trouve un arbre au tronc large et à la cime caressant les nuages, elle y découvre un Totoro, un animal étrange aux pouvoirs stupéfiants … 
    • Le château dans le ciel (1986) L’histoire débute par un abordage d’un vaisseau du gouvernement par des pirates de l’air qui tente de s’emparer d’une petite fille (Sheeta) et de son collier précieux, la petite fille qui est en réalité une descendante de la famille royale de Laputa et l’héritière légitime du trône de ce royaume légendaire saute du vaisseau et descend inconsciente en lévitation sous l’effet de la pierre précieuse, elle est recueillit par Pazu un orphelin du même âge qui travaille dans une mine. C’est ainsi que débute une chasse à l’homme pour retrouver Sheeta et sa pierre, clé du royaume de Laputa. Après la découverte de la position de la mystérieuse cité va s’engager une course entre le gouvernement et pirates pour pouvoir l’atteindre en premier … Une quête de pouvoir, d’avidité et de puissance destructrice bien ficelée qui donne un rendu convainquant. Dans ce film encore Miyazaki se laisse emporter par sa passion pour les machines volantes en tout genre. La fin du film est moralisatrice. 

Et d’autres films réalisés par Miyazaki en coopération avec d’autres réalisateurs, et cela avant son entrée au studio Ghibli ;

  • Nausicaä de la Vallée du Vent (1984) : C’est le studio Topcraft qui se charge du travail sous la réalisation de Miyazaki, ce sera un grand succès qui influença Tokuma Shoten dans la création d’un studio de réalisation de longs métrages animés : le studio Ghibli.
  • Le château de Cagliostro ( 1979) : Il s’agit du premier long métrage de Miyazaki.

Mais si vous avez l’œil j’ai glissé quelques films qui ne sont pas de Hayao Miyazaki ;

  • Si tu tend l’oreille (1995) de Yoshifumi Kondō , celui que Miyazaki avait désigné comme son successeur au studio Ghibli, malheureusement il mourut d’une rupture d’anévrisme.
  • Arrietty, le petit monde des chapardeurs (2010), il a été réalisé par l’animateur Hiromasa Yonebayashi.
  • Les contes de Terremer (2006) c’est le film phare de son fils Gorô Miyazaki  et sa première réalisation également.

Classement Films : Top 5

  1. Le voyage de Chihiro (Meilleure Voyage dans un univers original et étrange)
  2. Le château ambulant (Meilleure Paysages et personnages attachants)
  3. Princesse Mononoke ( Meilleure conte sur la Nature et meilleure musique )
  4. Le vent de lève (Meilleure histoire d’Amour)
  5. Mon voisin Totoro (La créature la plus marquante)

 

Miyazaki adore les contes fantastiques dans lesquels adultes et enfants s’y retrouvent parfaitement, la présence du château qu’il soit mouvant ou flottant dans le ciel est récurrente, les étendues sauvages et les paysages à couper le souffle le sont aussi car Miyazaki respecte cette Nature et va même jusqu’à la déifier en lui donnant  des pouvoirs fabuleux , il réalisera aussi de nombreux voyages pour pouvoir les redessiner fidèlement. Le jeu des passions amoureuses est savamment mis en scène ainsi que le respect de la femme.Il ne faut pas oublier la passion forte pour l’aviation que l’on retrouve quasiment dans chaque film. Enfin le registre épique et l’épopée sont les schémas directeurs de la pensée de Miyazaki qui sont combinés à merveille avec la musique transcendantale de Joe Hisaishi.

La Musique de film – Joe Hisaishi 

Il y a un lien puissant qui lie Hayao Miyazaki à Joe Hisaishi. En effet Joe Hisaishi est le compositeur exclusif des bandes originales des films du réalisateur, Joe Hisaishi écrit aussi bien la musique d’accompagnement de l’action à l’écran que les chansons servant de générique. Les références musicales de Hisaishi sont variées.

Voici l’intégralité du concert enregistré en août 2008 lors d’une des trois représentations données par Joe Hisaishi au Nippon Budokan pour fêter les 25 ans du Studio Ghibli :

 

 

Les 50 livres jeunesse qu’il faut avoir lus selon Hayao Miyazaki

Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry (1943)
Les Aventures de Tit’ Oignon (Il Romanzo di Cipollino) de Gianni Rodari (1956)
La Rose et l’anneau (The Rose and the Ring) de William Makepeace Thackeray (1854)
Le Petit salon de lecture (The Little Bookroom) de Eleanor Farjeon (1955)
Les Trois mousquetaires d’Alexandre Dumas (1844)
Le Jardin secret (The Secret Garden) de Frances Eliza Hodgson Burnett (1909)
Le Trésor des Nibelungs (The Treasure of the Nibelungs) de G.Schalk (1953)
Alice au Pays des merveilles (Alice’s Adventures in Wonderland) de Lewis Carroll (1865)
Les Aventures de Sherlock Holmes (The Adventures of Sherlock Holmes) d’Arthur Conan Doyle (1891)
Une Ferme norvégienne (A Norwegian Farm) de Marie Hamsun (1933)
Le Petit cheval bossu de Piotr Erchov (1834)
Souvenirs entomologiques de Jean-Henri Casimir Fabre (1879-1907)
Toui Mukashi no Fushigina Hanashi-Nihon Reiiki de Tsutomu Minakami (1995)
La Mort d’Ivan Ilitch de Léon Tolstoï (1885)
L’Aigle de la neuvième légion (Eagle of the Ninth) de Rosemary Sutcliff (1954)
Winnie l’Ourson (Winnie-the-Pooh) de A. A. Milne (1926)
Les Princes du Vent de Michel-Aime Baudouy (1956)
Quand Marnie était là (When Marnie Was There) de Joan G Robinson (1967)
Un Hiver sans fin (The Long Winter) de Laura Ingalls Wilder (1940)
Le Vent dans les saules (The Wind in the Willows) de Kenneth Grahame (1908)
The Ship That Flew d’Hilda Lewis (1939)
Flambard de Kathleen Wendy Peyton (1967)
Tom et le Jardin de minuit (Tom’s Midnight Garden) d’Ann Philippa Pearce (1958)
Les Aventures de Tom Sawyer (The Adventures of Tom Sawyer) de Mark Twain (1876)
Chumon no Ooi Ryouriten de Kenji Miyazawa (1924)
Heidi de Johanna Spyri (1888)
20 000 lieues sous les mers de Jules Verne (1870)
Les Chapardeurs (The Borrowers) de Mary Norton (1952)
Neuf Contes de fées (Devatero pohádek) de Karel Capek (1931)
Hirondelles et Amazones (Swallows and Amazons) d’Arthur Ransome (1930)
La Classe volante (The Flying Classroom) d’Erich Kästner (1933)
Robinson Crusoe de Daniel Defoe (1719)
L’Ile aux trésors (Treasure Island) de Robert Louis Stevenson (1883)
Douze Mois de Samuil Marshak (1943)
Tistou les pouces verts de Maurice Druon (1957)
The man who planted the welsh onions de Kim Soun (1953)
Les Histoires étranges d’un atelier chinois (Strange Stories from a Chinese Studio) de Pu Songling (1740)
Les Voyages du Docteur Dolittle (The Voyages of Doctor Dolittle) de Hugh John Lofting (1922)
Voyage en Occident (Journey to the West) de Wú Chéng’?n (1500~?)
Le Petit Lord Fauntleroy (Little Lord Fauntleroy) de Frances Eliza Hodgson Burnett (1886)
From the Mixed-Up Files of Mrs. Basil E. Frankweiler d’Elaine Lobl Konigsburg (1968)
Les Enfants du village (Alla vi barn i Bullerbyn) d’Astrid Lindgren (1947)
Le Hobbit (The Hobbit, or There and Back Again) de J. R. R. Tolkien (1937)
Le Sorcier de Terremer (A Wizard of Earthsea) d’Ursula K. Le Guin (1968)
Le Cheval d’argent (The Little White Horse) d’Elizabeth Goudge (1946)
Nous étions cinq (Bylo nas pet) de Karel Polacek (1969)
L’Histoire de Jane Addams (City Neighbor: The Story of Jane Addams) de Clara Ingram Judson (1951)
La Femme radium (The Radium Woman) d’Eleanor Doorly (1939)
L’Incident Otterbury (The Otterbury Incident) de Cecil Day-Lewis (1948)
Les Patins d’argent (Hans Brinker or The Silver Skates) de Mary Mapes Dodge (1865)


Références

http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/video-le-studio-ghibli-d-hayao-miyazaki-change-de-cap-7773582795

http://www.buta-connection.net/

http://www.lexpress.fr/culture/livre/les-50-livres-qu-il-faut-avoir-lu-selon-hayao-miyazaki_1278253.html

http://www.nausicaa.net/miyazaki/films/

 

Fonte des glaces – La glace et le ciel

Print Friendly, PDF & Email
Notez cet article

Le documentaire la glace et le ciel est un documentaire retraçant les pas de Claude Lorius un Francais parti en 1957 découvrir les glaces de l’Antarctique, il y étudiera les glaces et deviendra le glaciologue le plus connu de tout les temps pour avoir eu l’idée de forer des carottes glaciaire et d’étudier la composition des bulles emprisonnées dans la glace, il a ainsi pu connaitre la composition de l’atmosphère il y a plus de 300 000 ans, ses recherches lui on permit de mettre en évidence un réchauffement climatique actuel sans précédent dû à la forte quantité de gaz a effet de serre présente dans l’atmosphère.

 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén