Print Friendly, PDF & Email
Notez cet article

Les indicateurs macroéconomiques permettent d’analyser la conjoncture économique, il s’agit de statistiques sur de nombreux domaines de la vie économique d’un pays (économie,finance,énergie, …), ils permettent d’apprécier les évolutions de croissance de différentes variables de ces domaines (Inflation, emploi, épargne, consommation, activité manufacturière, …).

Il existe différents types d’indicateurs :

  1. les indicateurs avancés ( ce sont des indicateurs qui influent sur d’autres variables futures et qui ont un rôle prévisionnel  ex : indice de confiance des entreprises)
  2. les indicateurs coïncidents ( qui sont les indicateurs les plus récents )
  3. les indicateurs retardés (ils permettent la confirmation de tendances économiques déjà prévues)

Il faut savoir qu’ils sont jugés différemment par les agents économiques.

Sur les marchés financiers, ils sont jugés en fonction de leur conformité par rapport aux prévisions des économistes. Plus ces chiffres seront éloignés des estimations, plus les marchés financiers réagiront fortement après leur publication.

Quels indicateurs pour quels marchés ?

Les indicateurs macroéconomiques  ont une importance différente selon le marché sur lequel on se place.

Sur le marché des changes on s’intéressera plus au indicateurs relatifs au politiques monétaires  (c-a-d les taux d’intérêts de court et long terme), à la balance des paiements des Etats ( Δ entre importations et exportations), au produit intérieur brut (croissance économique ), la dette publique ( capacité de remboursement de la dette de l’État ), les événements géopolitiques (conflits, famines,épidémies …), les statuts des devises ( valeur refuge), l’inflation (baisse du pouvoir d’achat et Δ d’inflations ) etc… (  Voir Analyse économique du marché des changes [Forex] )

 

Les Taux d’intérêts 

Le taux d’intérêt est la rémunération du capital prêté dû par l’emprunteur au prêteur

La fixation des taux : la variation des taux n’est pas seulement due à l’inflation,  mais aussi  à d’autres facteurs, notamment le montant, l’objet et la durée du prêt ; la solvabilité de l’emprunteur ; la sûreté donnée et/ou les autres garanties ou garants disponibles ; la concurrence sur le marché des prêts et les politiques publiques en vigueur.

OCDE (2016), Taux d’intérêt à court terme (indicateur). doi: 10.1787/bd45925f-fr (Consulté le 11 février 2016)

OCDE (2016), Taux d’intérêt à long terme (indicateur). doi: 10.1787/4e01728c-fr (Consulté le 11 février 2016)

Le chômage 

Le  taux de chômage Harmonisé (HUR)

Il permet de comparer les taux de chômage entre eux, en effet il est très difficile de pouvoir comparer les taux de chômage des pays calculés par les pays eux-mêmes car les méthodes sont différentes et, parfois même, les agences nationales trouvent des résultats significativement différents ( en France: INSEE et pôle emploi), c’est pour cette raison que l’indicateur du taux de chômage harmonisé (HUR) OCDE est pertinent. Aujourd’hui l’Insee publie aussi des taux de chômage harmonisés au sens de l’ILO (International labour office).

OCDE (2016), Taux de chômage harmonisés (HUR) (indicateur). doi: 10.1787/de6758ad-fr (Consulté le 11 février 2016)

L’inflation 

L’inflation a pour instrument de calcul l’indice des prix à la consommation (IPC), ce dernier est calculé à partir d’un panier de biens représentatifs pondérés par leur poids dans la consommation.

OCDE (2016), Inflation (IPC) (indicateur). doi: 10.1787/29ad7eaf-fr (Consulté le 11 février 2016)

La croissance économique

Le Produit Intérieur Brut

Considéré comme l’indicateur de base de la croissance économique, il permet de calculer la richesse produite par un pays on peux distinguer PIB marchand c’est à dire la somme des valeurs ajoutées des biens et services produits par les entreprises et le PIB non marchand produit en général par les APU (administrations publiques ).

 

OCDE (2016), PIB trimestriel (indicateur). doi: 10.1787/ff610417-fr (Consulté le 11 février 2016)

L’Energie

Le prix du pétrole ( WTI(US), Brent (UK))

Le WTI ( West Texas Intermediate ) est un type de pétrole qui est coté sur le New York Mercantile Exchange (ce dernier appartenant au Chicago Mercantile Exchange [CME] ) il est légèrement différent du pétrole de la Mer du Nord (BRENT).Cette indicateur est à surveiller attentivement, en effet l’histoire économique a vu nombre de chocs économiques causés par les fluctuations du prix du pétrole (1973, 1979 2015 ?), un prix trop bas peut engendrer des déficits publiques dans les pays qui ont une économie basée sur la rente du pétrole et causer de sérieux problèmes financiers dans l’industrie pétrolière. Un pétrole bas peut cependant avoir un effet positif pour le consommateur et pour les industries utilisant beaucoup de pétrole du fait des synergies opérées.


pour agrandir: cliquer en haut à droite

Les créations d’entreprises 

Le nombre de création d’entreprise dans un pays est primordial car les nouvelles entreprises sont censés amener de l’emploi sur le long terme et donc réduire le taux de chômage. C’est aussi un signe de la capacité du pays à pouvoir faire émerger de nouvelles idées et de l’innovation.

Bases de données INSEE

 

KEVV